top of page
Rechercher

Ô ma croyance

Je ne suis pas responsable de ce qu'il m'arrive, mais je suis responsable de ce que j'en fais.


Oui, mais quelquefois, j'ai beau activer mon zoom arrière, je me sens complétement enlisé-e dans mes comportements, incapable d'avancer.


L'une des raisons peut être celle que j'ai de nombreuses croyances limitantes qui m'empêchent de me mettre en mouvement, de franchir un pas, de quitter une situation compliquée, etc.


Qu'est-ce qu'une croyance ?

Une croyance est un processus mental, une représentation que j'ai sur le monde, sur ma vie et que je considère comme vérité, indépendamment des faits.


Tout le monde a des croyances. Des croyances à propos du travail, de la loyauté envers la famille, des valeurs qui font partie de la vie.

Une croyance s'est forgée au fil de ma vie, selon ce que j'ai entendu de mes parents ou vécu de manière répétitive. Elle m'a aidé-e à me construire, lorsque je vivais des situations difficiles, des traumatismes, pour survivre. A l'opposé, si j'ai vécu des succès, je peux aussi m'être créé des croyances positives!

Elles sont donc propres à moi et dépendent de mon vécu.


Certaines croyances sont claires et je peux les lister facilement ("un homme ne doit pas montrer ses émotions", "je suis trop âgé-e pour une reconversion", etc.). D'autres existent de manière plus discrètes, plus sournoises, certainement parce que je ne me suis jamais interrogé-e sur elles.

Et ce n'est pas parce que les croyances existent silencieusement qu'elles sont moins puissantes.


Une croyance appelle toujours ce à quoi je crois. C'est le principe de la loi de l'attraction : j'attire ce en quoi je crois.

Par exemple, si j'ai la croyance qu'il faut travailler dur dans la vie, il se peut bien que mon travail soit pénible et que je me mette régulièrement dans des situations difficiles.

Si j'ai la croyance que j'attire l'abondance, celle-ci, je m'empresse de la garder car elle est un moteur dans ma vie.


Il est possible de me défaire d'une croyance, afin de me libérer des chaînes du passé et modifier ma représentation du monde. Je deviens alors responsable de mon existence et ne reste pas dans la position de victime qui subit sa vie. Le changement peut opérer et la réalité change.


Outil pour se libérer de croyances limitantes

  1. Liste les croyances que tu penses avoir et écris-les.

  2. Affiche-les chez toi de manière à bien les voir et vis avec quelques temps.

  3. Observe ce que cela te fait de les avoir en permanence sous tes yeux. Il se peut qu'un jour tu en aies assez et que tu veuilles t'en débarrasser.

  4. C'est que le moment est venu pour toi de t'en libérer.

  5. Tu vas la remplacer par une croyance positive.

Cette dernière étape est importante, car si je libère, je crée de l'espace et ce dernier a besoin d'être comblé par quelque chose de conscient et -si possible- de positif.


Les croyances limitantes peuvent influencer toute ma vie, peuvent freiner un épanouissement ou un changement, que je désire pourtant au plus profond de moi.


Cela peut prendre du temps de se libérer de choses enfouies depuis des décennies. C'est un processus, qu'il s'agit d'accepter et d'apprivoiser.

Sois doux et indulgent avec toi-même et si tu ressens le besoin d'être accompagné-e, je serai heureuse de cheminer à tes côtés.



© Jessica Durrant








35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page